E.S.TER est née…………….

Posté par Tehonovahine le 1 décembre 2011

fenixremix1.jpgVoilà une bonne nouvelle qui va dans le sens du développement durable et qui démontre une fois de plus que Ségolène Royal travaille et travaille encore. Pour nous ici, aux Tuamotu, le soleil c’est la vie, il nous permet tant et tant de choses, il est là chaque jour, plus ou moins fort, mais toujours là.

Lancement d’E.S.TER. (Electricité Solaire des Territoires), l’électricité solaire compétitive. 

Ségolène Royal a présenté lors d’une conférence de presse à Paris le projet en présence de l’industriel Thierry Lepercq, Président de Solaire Direct, et des distributeurs d’électricité  Il s’agit d’un nouveau modèle économique pour le développement du photovoltaïque en France, qui permet de produire et vendre de l’électricité solaire à prix compétitifs malgré le désengagement du gouvernement (tarifs d’achat revus à la baisse en mars 2011). S’il était généralisé au plan national, on produirait l’équivalent de 10 centrales nucléaires. Un autre modèle est donc possible pour la mutation énergétique. 

Pour les professionnels de l’énergie, ce modèle économique a un caractère révolutionnaire (enfin des énergies renouvelables compétitives) et les professionnels attendent un retentissement international.  Le projet E.S.TER. a pu voir le jour grâce à la volonté et au partenariat entre la Région Poitou-Charentes, Solaire Direct, Sorégies et Séolis (entreprises locales de distribution d’électricité de Poitou-Charentes). 

Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et abordable ? E.S.T.E.R., le premier dispositif durable pour le développement de l’énergie solaire sur les territoires est un modèle unique, stipulant pour la première fois en Europe, une vente de gré à gré d’électricité solaire à un prix très compétitif. 

Unique par l’association de ses acteurs  E.S.TER. (Électricité Solaire des Territoires) est le fruit d’une alliance unique entre 3 parties : la Région Poitou-Charentes, Solaire direct et Sorégies.  La Région Poitou-Charentes a fait le choix, dès 2008, de soutenir la filière photovoltaïque, avec le Plan Solaire Régional puis, en mars 2011, avec la mise en place d’un fonds de résistance photovoltaïque, et le soutien à l’émergence d’un nouveau modèle économique de production d’électricité solaire à prix de marché. 

Solairedirect est le premier opérateur photovoltaïque indépendant en France. La société a développé un modèle intégré original permettant d’industrialiser chacune des grandes étapes conduisant à la production et la vente d’électricité solaire. Grâce à la très forte baisse des coûts des systèmes photovoltaïques, Solaire direct se positionne aujourd’hui comme un pionnier de l’électricité solaire compétitive.  Sorégies, entreprise locale d’électricité de la Vienne, dans un souci de diversification de ses sources d’accès à l’énergie, a souhaité disposer d’un approvisionnement en électricité solaire à prix de marché sur le long terme. 

Unique par son modèle contractuel de vente d’électricité solaire compétitive  Le modèle E.S.TER. est le fruit de la mise en commun de la vision de la Région, du modèle intégré de Solaire direct et du savoir-faire de Sorégies. Dans un contexte de baisse des tarifs d’obligation d’achat, ce modèle innovant pour une électricité solaire locale et compétitive insuffle une nouvelle dynamique, véritablement durable, à la filière solaire en France.  Un modèle durable, car en combinant des coûts de construction optimisés et des coûts de financement bas sur le long terme, il permet dans un contexte d’augmentation du prix de l’énergie de fournir dès à présent de l’électricité solaire à un énergéticien à un prix inférieur à celui payé par les particuliers en France. 

La Région Poitou-Charentes et Solaire direct ont constitué une Société d’économie mixte, SEM E.S.TER.  (détenue à 65 % par la Région Poitou-Charentes et à 35 % par Solaire direct). Son objectif est de promouvoir la création de parcs solaires, donner accès à une électricité décentralisée, propre et compétitive et contribuer au développement industriel de la région. La SEM investira notamment dans les parcs solaires construits sur le territoire régional.  Sorégies et Solaire direct ont conclu un contrat cadre d’approvisionnement en électricité d’origine solaire photovoltaïque (CVES ou Contrat de Vente d’Electricité Solaire) à long terme (30 ans), prévoyant la réalisation entre 2012 et 2015 de parcs solaires pour une puissance totale de 60 MW, développés et construits par Solaire direct, principalement en Poitou-Charentes. C’est la première fois en Europe qu’il est stipulé une vente d’électricité solaire de gré à gré. 

Ce contrat se fonde sur un mécanisme de prix avec un niveau initial aux alentours de 108€/MWh, soit un tarif d’ores et déjà inférieur au prix payé par les particuliers en France. La production des installations représentera la consommation d’électricité d’environ 50 000 personnes dans le département de la Vienne.  Avec ce partenariat innovant, la Région, Sorégies et Solaire direct visent à fournir une électricité solaire locale compétitive, soutenant le développement d’une filière industrielle régionale, développant l’autonomie énergétique du territoire et facilitant la maîtrise des coûts de l’électricité dans la durée. 

 

Laisser un commentaire

 

Saint-Michel les Portes |
loi malraux versailles |
Projet Eco-citoyen - CIFA T... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pyramidemaslow
| Mairie de Grépiac
| miloudmedj