M. Douste-Blazy et le juteux parking du Capitole, à Toulouse

Posté par Tehonovahine le 11 juin 2008

dscn2548.jpg

 

Par Fabrice Arfi dans Médiapart:

L’enquête sur l’affaire du parking du Capitole, à Toulouse, vient de connaître ses premiers actes concrets. La division financière de la police judiciaire toulousaine a procédé, mardi 10 juin, à une série de perquisitions dans les locaux de la mairie de Toulouse et au siège de la société Vinci Park (groupe Vinci), à Nanterre, en région parisienne. Les enquêteurs sont repartis avec plusieurs documents comptables et administratifs.

Ces perquisitions ont eu lieu dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte en début d’année par le parquet de Toulouse. Celle-ci n’avait connu jusque-là aucun développement particulier en raison de la tenue, en mars dernier, d’élections municipales, remportées par le socialiste Pierre Cohen.

Lire la suite… »

Publié dans Au coeur de la Gascogne | Pas de Commentaire »

Un peu de culture dans mon doux petit village

Posté par Tehonovahine le 5 juin 2008

cartevillagetachoires1.jpgLe concert choral organisé en 2008 en faveur de la recherche sur la vision dans la petite église de Tâchoires a connu un vif succès populaire et culturel. Geneviève Bigueurre, responsable de l’association historique locale « Tâchoires en Astarac », et M. Cazaban, maire du village, responsable de l’accueil de cette manifestation, furent comblés par cette réussite : église bien garnie et public enthousiaste pour cette première qui en appellera d’autres.
Le concert choral fut donné par maîtres et maîtresses de la chorale « Chantons en Astarac » qui réunit les chorales de Mirande, Masseube et Orbessan, le tout présenté et agrémenté par Monsieur et Madame Bigueurre, les acteurs locaux.
Au total, environ 500 € furent recueillis en faveur de Rétina France.L’opération « Mille choeurs pour un regard » permet au plus grand nombre de chorales et de chœurs de chanter bénévolement leur répertoire lyrique, sacré, populaire ou classique à l’occasion de concerts donnés dans toute la France. Ces concerts permettent de financer des programmes et bourses de recherche et de mieux faire connaître au public les maladies de la vue.

 

Publié dans Au coeur de la Gascogne | Pas de Commentaire »

P… c… Toulouse a perdu… mais Auch a gagné !

Posté par Tehonovahine le 27 mai 2008

meleerugby.jpg Après le match du dimanche ou du samedi, c’est l’heure des commentaires et je ne résiste pas au plaisir de vous donner à lire cet article de Jean-Pierre Oyarsabal  » à fleur de coeur » paru dans la dépêche du Midi de lundi. Ma consolation est que Auch a gagné. Les Gersois ne voulaient pas quitter l’élite sans réussir un coup d’éclat. C’est fait en battant le Stade français. Cette victoire a fait énormément de bien dans toutes les têtes des Auscitains car beaucoup se demandaient où étaient passées les valeurs auscitaines, tant vantées aux quatre coins de la France d’ovalie.

Le Stade, bleu transi, bleu glacé, impuissance et désamours mêlés, n’a pas à rougir. Après tout, selon lui-même, il s’était incliné face à la meilleure  équipe d’Europe et avait déjà honoré son objectif en atteignant la finale…Une final rock ‘n’ roll, pick and go, cueille et va, carpe diem…L’Irlande éternelle quoi. Au ras du sol et à fleur de coeur. Là où les verts vous rongent et vous réduisent en poussière.

Lire la suite… »

Publié dans Au coeur de la Gascogne | 1 Commentaire »

Orage de grêle

Posté par Tehonovahine le 17 mai 2008

En plein mois de Mai, les rues de Toulouse offraient un visage hivernal…

Orage de grêle dans Au coeur de la Gascogne Jeudi 15 mai . Il est 20H15, un orage s’abat sur le centre de Toulouse . Il va durer une heure. Des trombes d’eau s’abattent sur la ville ..Au bout de quelques minutes elles se transforment en grêle. L’orage de grêle va durer 20 minutes . La verrière de La Halle aux grains à exploser. Alors que l’Orchestre national du Capitole interprétait le premier mouvement de la Symphonie « Pastorale » de Beethoven, et que le vacarme des grêlons était plus fort que la musique.Des gens ont commencé à sortir pendant que le chef d’orchestre interrompait le concert.

Lire la suite… »

Publié dans Au coeur de la Gascogne | 2 Commentaires »

Décès d’une enseignante. « Que Laurence ne parte pas comme ça ! »

Posté par Tehonovahine le 13 avril 2008

harclemnt2.gifJe suis désolée de vous donner à lire cette triste histoire lue dans
la Dépêche du midi. Cela me rappelle trop mon histoire personnelle et me rend bien triste. Vous en parler me libère un peu de ce poids qui me colle encore à la peau. J’ai été moi aussi victime de harcèlement moral sur mon lieu de travail par un collègue instituteur, petit bout d’homme jaloux un pervers narcissique comme a dit le médecin qui m’a soignée et qui m’a aussi sortie d’une effroyable dépression. Il n’ y a pas que dans les usines Renault que le harcèlement moral sévit. C’est monnaie courante dans l’éducation, lieu de toutes les confrontations où celui qui travaille bien et avec coeur (recevant l’affection de ses élèves) est souvent victime de quelques autres qui ne supportent pas  de voir récompensées des compétences qu’ils n’ont pas. J’ai mis fin à ma carrière prématurément pour ne plus subir ces agressions, ma hiérarchie m’a mise au placard et mon harceleur lui, coule toujours des jours heureux en Polynésie. J’aurais souhaité l’attaquer en justice mais il est quasiment impossible de faire la preuve de tels agissements, les témoins s’étant défilés les uns après les autres. Depuis, je suis à la retraite et essaie de rester paisible, entourée de l’amour des miens. Il me reste au coeur une vilaine cicatrice que j’essaie de ne pas gratter.

Avant de se tuer accidentellement en voiture, Laurence Brihaye, professeur de lettres au collège de Gimont, a vécu au plan professionnel des mois pour le moins difficiles. En provenance d’un collège de Saint-Raphaël, dont le principal rédigea un rapport des plus élogieux, cette Auscitaine de 35 ans n’a pas eu que des amis au sein de la « communauté éducative » gimontoise. Avec une personne influente de cette communauté, ce fut le choc frontal à la suite d’une banale prise bec. Cela valut à l’enseignante, la première de la demi-douzaine de plaintes adressée au rectorat. Emanant aussi du principal ainsi que d’un couple, parents d’un collégien. Laurence n’était pas de nature à tendre l’autre joue.

Lire la suite… »

Publié dans Au coeur de la Gascogne | 10 Commentaires »

Les handicapés gersois crient leur colère à l’Elysée.

Posté par Tehonovahine le 26 mars 2008

Indécent, méprisant et cynique », Anne-Marie Nunez ne trouve pas de mots assez forts pour qualifier les propos de Nicolas Sarkozy, hier, à Tarbes. A la suite d’une question de l’assemblée, le président de la République affirmait que l’Allocation adulte handicapé (AAH) serait revalorisé de 25 %, en cinq ans par palier de 5 %. « De la même manière que je n’ai pas cru ses propos de campagne, je ne crois pas davantage à ces affirmations et je crains le pire quand il veut revoir les conditions d’attribution », poursuit la déléguée de l’Association des paralysés de France (APF). Elle ressent d’autant plus mal ces paroles qu’elle qualifie de circonstances, comme pour démobiliser les handicapés à la veille de la manifestation. En effet, Anne-Marie Nunez et toute l’APF se battent pour organiser une grande manifestation, samedi, à Paris. « Nous espérons que nous réunirons 20.000 personnes et qu’une délégation sera reçue à l’Elysée… » Anne-Marie Nunez explique qu’elle veut en finir avec le système allocataire, au profit d’un salaire Smic, brut.

Lire la suite… »

Publié dans Au coeur de la Gascogne | 3 Commentaires »

Pétition pour la régularisation d’Hamid Bouzaghar

Posté par Tehonovahine le 21 mars 2008

Le réseau éducation  sans frontière communique:

À Casablanca, Hamid est un bon élève, sérieux. Il obtient son bac fabrication mécanique et rêve de pouvoir continuer ses études pour devenir un jour ingénieur. Son père vient de perdre son travail, la maison familiale est saisie, les petits partent chez les grands-parents, c’est la misère. Il reste de quoi payer le ticket de bus d’Hamid pour qu’il puisse réaliser son rêve.

Juillet 2000, Hamid arrive à Poitiers avec un visa étudiant de longue durée, il sait que ça va être dur. Il suit les cours à l’IUT et fait des petits boulots. Il se marie, travaille en CDI. À Marseille, il suit une formation de technicien supérieur en conception industrielle, obtient ses diplômes, vit comme un jeune de son âge.

Lire la suite… »

Publié dans Au coeur de la Gascogne | 4 Commentaires »

Des produits gersois médaillés.

Posté par Tehonovahine le 18 mars 2008

Des vins:

  Des productrices locales médaillées à Paris Elles sont des habituées du Salon agricole de chambreetlamaison5936.jpgParis. Pour cette édition 2008 qui se termine dimanche soir, au domaine d’Embidoure les sœurs Ménégazzo, Sandrine et Nathalie savourent leur prix. Elles ont été averties durant la semaine, et viennent de remporter une médaille d’argent pour leur vin côtes de Gascogne rosé 2007 et également la même distinction pour leur « Floc blanc » (à boire avec modération). Les sœurs Ménégazzo très satisfaites expliquent : « Ceci est une reconnaissance de la continuité du travail familial et notre Floc blanc obtient la médaille d’argent deux années consécutives.

Lire la suite… »

Publié dans Au coeur de la Gascogne | 3 Commentaires »

 

Saint-Michel les Portes |
loi malraux versailles |
Projet Eco-citoyen - CIFA T... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pyramidemaslow
| Mairie de Grépiac
| miloudmedj