Quand Elvis rencontre Antoine

Posté par Tehonovahine le 17 février 2011

oparekevalentin2011066.jpgCela aurait pu se passer il y a quelques années soit à Las Vegas soit à l’Olympia à Paris. 

Mais non, nous les avons vus à Makemo, au restaurant Opareke lors de la soirée des Valentin et des Valentine. Pour l’occasion, Nadia avait concocté un menu de choix en profitant pour fêter le nouvel an chinois. Mais la surprise du chef – Jean-Claude, bien sûr – fut  l’animation de la soirée pendant quatre heures par Rocky Presley ou Elvis Gobrait comme vous le voulez. 

Rockeur parfois, crooner tout le temps, il chanta tant et si bien que les dîneurs devinrent danseurs surtout quand Ilona – la fille Nadia – n’hésita pas à prendre un micro pour mêler aux trémolos de Rocky sa voix charmeuse de soprano. Puis, ce fut l’entrée inattendue d’Antoine et de sa compagne. Lui aussi fredonna quelques morceaux de Stevie Wonder ou de Mike Brant. Il a promis à l’assemblée de venir une fois prochaine faire «un bœuf» avec Rocky. 

Pour notre part, nous avons déjà réservé notre table, tant pour la qualité et de la cuisine que pour celle du spectacle, qualité inattendue sur ce petit atoll où nous avons décidé de vivre notre retraite. 

 Teonotane 

Publié dans Musique | 2 Commentaires »

Ils quittent un à un le pays…

Posté par Tehonovahine le 18 mars 2010

ferrat.jpgQue vous disiez bien les choses Monsieur Ferrat! J’ai aimé et j’aime vos textes, un de mes préférés c’est celui-ci. Je le chantais le matin en prenant la route à Papara quand la montagne se découpait d’un vert profond sur le ciel bleu de Tahiti.

Ils quittent un à un le pays Pour s’en aller gagner leur vie 

Loin de la terre où ils sont nés Depuis longtemps ils en rêvaient 

De la ville et de ses secrets Du formica et du ciné 

Les vieux ça n’était pas original Quand ils s’essuyaient machinal 

D’un revers de manche les lèvres Mais ils savaient tous à propos 

Tuer la caille ou le perdreau Et manger la tomme de chèvre 

Lire la suite… »

Publié dans Musique | Pas de Commentaire »

Une bien belle fête de la musique à Toulouse

Posté par Tehonovahine le 25 juin 2008

 Fête de la musique sur France 2, gloire à la musique « bling bling » et autres « star ac », pas bien du tout. Moi je vous propose d’écouter le Festival Rio Loco en suivant les liens suivants et de vous régaler du direct de France inter encore à l’écoute à la carte ou des vidéos que vous propose Orange:

http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/etpourtantelletourne/index.php?id=68661

http://www.orange.fr/bin/frame.cgi?u=http 3A//toulouse.ville.orange.fr/direct/publi_edito.html%3Farticle_1

 photoEn direct de Toulouse, et en public … Au coeur de la « Prairie des Filtres », la 14ème édition du festival musical Rio Loco met à l’honneur les Balkans. Et cela tombe bien car le rythme des Balkans, c’est le mouvement musical le plus dynamique de ces derniers mois. Le phénomène n’est pas seulement musical, mais aussi social et politique. Au menu, donc, les rythmes endiablés et métissés de l’allemand Shantel et son groupe Bucovina Orkestar, des roumains du Mahala Raï Banda et du duo d’accordéonistes Richard Galliano et Martin Lubenov.Avec :Aurel Ionitsa, et son groupe le Mahala Raï Banda, de Roumanie, en live !

Mais aussi: 

Lire la suite… »

Publié dans Musique | 1 Commentaire »

Un grand du jazz vient de partir.

Posté par Tehonovahine le 25 juin 2008

esbjornsvensson.jpgNous sommes si tristes… Nous les accros de jazz in Marciac. Nous avons découvert Esbjorn Svensson lors d’un concert enchanteur: artiste au sourire chaleureux, au regard clair, courbé sur son piano, il nous a subjugués. Voilà ce génial pianiste parti dans les profondeurs de l’océan…il nous reste sa musique, son expression, sa créativité.

 Je vous invite à suivre les liens suivants pour le retrouver:

 

http://www.jazzinmarciac.com/souvenir-est-2007-15.html

http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/ascenseurpourlejazz/

Le pianiste et compositeur de jazz suédois Esbjorn Svensson est mort samedi 14 juin à la suite d’un accident de plongée dans l’archipel de Stockholm, a annoncé son manager.
On doit à Svensson d’avoir fait venir au jazz un public plus jeune en participant au renouveau du genre, notamment à travers son groupe Esbjorn Svensson Trio (e.s.t.).
« Musicalement, il était la lumière du monde, car son oeuvre faisait reculer les frontières. Il disait suivre la musique à l’intérieur de lui-même », a salué Burkhard Hopper, manager de l’e.s.t..
Le groupe, qui incluait également Dan Berglund et Magnus Ostrom, fut la première formation de jazz européenne à faire la une du magazine spécialisé américain Down Beat, en 2006.

Publié dans Musique | 2 Commentaires »

Jazz in Marciac 2008 Le programme est sorti, tout beau…

Posté par Tehonovahine le 13 avril 2008

180pxbradmehldau.jpgC’est comme les cadeaux de Noël, tous les ans ils reviennent à la même date. Pour moi Noël est en août avec le sublime festival de jazz (JIM pour les intimes). J’ai fait partie des débuts et j’ai travaillé comme bénévole. Nous campions dans la cour de l’école et ce rendez-vous annuel autour de la musique était incontournable. Avec ma bande de copains de l’époque, nous avons vécu des moments forts, des boeufs inoubliables avec les plus grands qui ne se la « pétait » pas du tout comme le font les marionnettes d’une minable starac. Je pense à vous tous mes amis de ce temps joyeux de bobbymcferrin1.jpgcolo musicale où après une journée de travail (chaises à laver, scène à préparer, lessive etc…) nous nous retrouvions dans les coulisses pour écouter des « Monsieur » du jazz: Dizzy, Oscar Peterson, Sonny Rollins, Stan Getz et tant d’autres. Tous extrêmement gentils avec nous les besogneux du festival. Ils nous offraient des moments privilégiés comme un petit cours de saxo assis sur une botte de paille ou un morceau joué sur le piano de l’école primaire. Aujourd’hui, Marciac a grandi, je ne suis plus dans les coulisses (Manon des sources comme m’appelait Guy Lafitte car moi seule avait la clé des alcools), je suis maintenant auditrice fidèle chaque année. Si vous ne connaissez pas Marciac, faites-y un petit tour cette année, pour moi le choix et les réservations sont faites. Vous verrez comme la vie est douce en Gascogne: un verre de Floc, un magret grillé et plein de notes de musique.   VENDREDI 01 AOUT / SOUS CHAPITEAU  ·       HAMILTON DE HOLANDA QUINTETO 

Hamilton De Holanda (bandolim) né à Rio de Janeiro, en 1976. Digne héritier des grands mandolinistes tels que Jacob do Bandolim, Joël Nascimento et Armandinho Macedo, le jeune Hamilton de Holanda est en train de révolutionner l’instrument emblématique du choro, le bandolim, auquel il a ajouté une cinquième double corde, portant leur nombre de 8 à 10 et sur lequel il a développé un jeu polyphonique complet, surtout en solo, ainsi qu’une palette sonore et percussive enrichie. Sa capacité d’invention est inépuisable et le son qu’il tire de son bandolim de 10 cordes est puissant et précis, un vrai maître. Le charisme et l’enthousiasme contagieux de Hamilton sur scène, son jeu impeccable et débordant de savante inventivité font de lui un des musiciens les plus remarquables de la nouvelle génération d’interprètes et de compositeurs de musique brésilienne contemporaine  Gabriel Grossi harmonica 

Daniel Santiago guitare André Vasconcellos basse Marcio Bahia batterie 

Lire la suite… »

Publié dans Musique | 12 Commentaires »

Le blues, toujours le blues.

Posté par Tehonovahine le 3 avril 2008

canned20heat.jpg Un bon ami m’envoie le courriel suivant:

Bonjour,

Un petit tour sur http://lafeuille34.free.fr/ et je vous conseille aussi « creole queen » après « going up the country » et «  on the road again »… 

@+   Phil

Je lui réponds illico presto:

 Mon cher ami,

Les CD de ce groupe font partie depuis toujours de la discothèque de mon tane. Je suis d’accord avec toi …c’est bon ! et cela me rappelle de superbes soirées de 1968 avec les copains.

Canned Heat est un groupe de blues-rock américain formé en 1965. Le groupe, toujours en activité de nos jours, a connu ses plus grands succès à la fin des années 1960, participant activement à la vague du blues revival.

Lire la suite… »

Publié dans Musique | 1 Commentaire »

AROMA ET MANO SALMON, deux frères qui aiment la musique.

Posté par Tehonovahine le 25 mars 2008

J’ai entendu quelques morceaux à RFO, j’ai aimé.

Aroma Salmon, 35 ans – Mano Salmon, 32 ans – du  groupe Tikahiri

musiciens.jpgIls ont commencé la musique et la chanson tout jeunes, quand, à peine débarqués de chez les Kiwis, ils ont rejoint un motu de Fakarava aux Tuamotu, où ils ont ensuite passé au moins quinze années de leur vie.

À l’époque, ils écoutaient RFO Radio. « C’était le seul lien qu’on avait avec l’extérieur. Et forcément, quand on baigne dans la musique comme cela, ça donne envie d’en faire… », confie Aroma, qui, avec son complice de frère, continue à se partager entre les Tuamotu et Tahiti, même s’il concède passer beaucoup plus de temps sur cette dernière.

Lire la suite… »

Publié dans Musique | 5 Commentaires »

Entendu dans ascenseur pour le jazz France inter : McCoy Tyner, un monument

Posté par Tehonovahine le 19 mars 2008

signesetsymboles8004.jpg I l est le dernier musicien vivant du quartette historique des années 1960 mené par le saxophoniste John Coltrane (1926-1967) avec Jimmy Garrison (contrebasse, 1933-1976) et Elvin Jones (batterie, 1927-2004). Alfred McCoy Tyner, né en 1938, à Philadelphie (Pennsylvanie), est aussi l’un des derniers pianistes de la grande histoire du jazz avec Hank Jones et Barry Harris. McCoy Tyner, un monument, donc. Dont on rappellera qu’il a rejoint Coltrane en n’ayant pas encore trois poils au menton – comme le batteur Tony Williams avait rejoint Miles Davis au sortir de l’adolescence – et surtout que sa vie artistique post-coltranienne a été, est toujours, forte, prenante. Du solo au big band.

Lire la suite… »

Publié dans Musique | 2 Commentaires »

 

Saint-Michel les Portes |
loi malraux versailles |
Projet Eco-citoyen - CIFA T... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pyramidemaslow
| Mairie de Grépiac
| miloudmedj